ricerca sulla campania in francese

Materie:Altro
Categoria:Francese

Voto:

2.5 (2)
Download:132
Data:24.03.2006
Numero di pagine:7
Formato di file:.doc (Microsoft Word)
Download   Anteprima
ricerca-campania-francese_1.zip (Dimensione: 11.63 Kb)
trucheck.it_ricerca-sulla-campania-in-francese.doc     39 Kb
readme.txt     59 Bytes



Testo

Géographie
Ses terres fertiles entourent le Golfe de naples ; les cultures de tabac et de céréales s’alternent aux vignobles et aux oliviers ainsi qu’aux orangers et surtout aux citronniers. Ici sont produites élements le meilleures tomates. La région est dominéepar la dangereuse silhouette du Vesuvio, célèbre volcan toujoursen activité. Capitale de la Pizza et du folklore italien dans le monde (chansons et spectacles comme la Tarantelle), Naples est le port d’une région qui a de plus en plus tendance à s’industraliser(industries alimentaires notamment pour la production de pÂtes), aciéries, raffineries de gaz et de pétrole, industries mècaniques. Le tourisme est aussi important.
Administation
La Campanie est divisée en 5 provinces :
• Province d’Avellino
• Province de Bénévent
• Province de Caserte
• Province de Salern
• Province de Naples [PB1]
Situation de la ville

Naples est le chef-lieu de sa région, la Campanie. Allongée en forme d’amphithéâtre, en partie le long des côtes tyrrhéniennes et en partie sur une verdoyante colline, qui offre un panorama imprenable sur le golfe. Naples est sans doute l’une des villes les plus belles d’Italie, où l’on peut bénéficier d’un climat très doux.
Art et monuments
Naples est riche en somptueux édifices, comme le “Palazzo Reale”, créé au XVII ème siècle par l’architecte Domenico Fontana, et le “Teatro San Carlo”, qui remonte au XVIII ème siècle.
Parmi les nombreuses églises, il faut rappeler aux visiteurs les plus célèbres: le “Duomo” du XIII ème siècle, “Sant’Anna dei Lombardi” qui compte beaucoup de sculptures de la Renaissance, et “Santa Chiara”, qui possède une grande variété de fresques.
À ne pas oublier la visite du musée archéologique, le “Museo Nazionale”, qui recueille les pièces de la civilisation égyptienne, des mosïaques et des objets découverts lors des fouilles d’Ercolano et Pompéi.
Ce qu’il ne faudrait pas manquer de visiter, c’est aussi le “Castel Nuovo”, le “Castel Capuano”, “Castel S. Elmo”, et le plus fameux, le “Castel dell’ Ovo”.“Piazza del Plebiscito” est le symbole de la ville; au centre de cette place créée sous le règne de Murat s’ élèvent les statues équestres de Ferdinand de Bourbon et de Charles III. Dans le fond de la place se trouve l’Eglise St Francois De Paule, réalisée sur le modèle du Panthéon de Rome.
Histoire
Naples a été fondée au Vème siècle av. J.C. par des colonisateurs grecs et a pris le nom de “Neapolis” (nouvelle ville). Ce lieu a été choisi pour sa position stratégique de défense. La structure de la ville était la même que celle des villes grecques, et sa culture a été conservée aussi après la colonisation romaine. Lieu privilégié pour les échanges commerciaux, Naples est devenue la destination principale des nobles romains, attirés par son climat doux et par sa végétation typiquement méditerranéenne.
L’expansion de la ville se poursuit sous les normands, et au début du XIIIème siècle elle devient siège d’une Université et l’une des premières villes d’Europe.
Le centre du pouvoir se déplace au Maschio Angioino: la ville se couvre d’églises et de monastères (dont Santa Chiara). En 1503, le Royaume de Naples est incorporé à l’Empire espagnol. C’est alors que sont contruits la Via Toledo et les nouveaux quartiers (quartiers espagnols) sous le castel sant’Elmo. Le style baroque laissera de nombreuses traces.
Pour de nombreux siècles suivants, Naples a été dominée par différents peuples étrangers qui ont influencé la pensée, la culture, la langue et l’art.
De toute façon la ville a su maintenir, dans le cours de son histoire, la dignité de grande capitale européenne.
Manifestations
Naples est riche en fêtes religeuses, à ne pas oublier:
Processione di S. Gennaro, le premiere dimanche de mai, rappelle la translation des reliques du Saint.
Festa della Madonna del Carmine, le 16 juillet: la fête a lieu Piazza Mercato. Dans l’antiquité c’ était la fête des poissonniers.
Festa di S. Antonio, le 17 janvier: fête en Abate, dans laquelle en mémoire de S.Antonio on brûle des morceaux de bois et de vieilles choses.
La cuisine

La cuisine napolitaine a créé des plats qui non seulement sont devenus une partie de la cuisine italienne, mais sont de réputation internationale, comme par exemple les spaghetti et la pizza. Moins célèbres sont le “timballo di maccheroni”, la “zuppa di soffritto” et la “pasta ammiscata”, une soupe formée par différents types de pâtes. À ne pas oublier sont aussi les spécialités de la mer: l’ “impepata di cozze”, les “insalate miste”, un large choix de spaghetti avec beaucoup de sauces cuisinées avec du poisson, la “zuppa di pesce” et aussi le poisson grillé.
Les desserts classiques sont les “sfogliatine” et la “pastiera”, une tarte préparée avec une pâte sucrée et de la ricotta. Les meilleurs vins sont : Asprinio bianco, Biancolella, Falanghina, Guarnaccia, Verdeca, Aglianico, Barbera, Merlot, Piedirosso et Sciascinoso. Charactéristique est la production du “limoncello”, un liqueur à base de citron. La vraie mozzarelle est produite à partir de lait de bufflonne (le buffle d'Asie (Bubalus bubalis) est un bovidé dont plusieurs sous-espèces ont été domestiquées notamment en Asie, en Roumanie, en Yougoslavie, en Egypte, au Brésil et en Italie où elles ont été introduites au 15e siècle pour travailler dans les rizières de la plaine du Pô) et bénéficie d'une appellation d'origine protégée quand elle provient de Campanie (mozzarella di bufala Campana). Souple, blanche, la pâte est très tendre et laiteuse : élastique et insipide, elle est faite avec du lait de vache, souvent pasteurisé.
Les fromages au lait de bufflonne en Italie sont :
L'histoire rapporte que les bufflonnes à l'origine de ce type de fromage ont été rapportées en Italie (Agerola, près d'Amalfi, Campanie) par le Général Avitabile, en cadeau des Anglais pour le compte desquels il avait exercé avec succès la fonction de Gouverneur d'Afghanistan (1835-1843). Le Général Avitabile a contribué directement à l'acclimation des ces animaux en Italie et à la création de la mozzarella.
Excursions
Capri est une île de rêve, décrite dans de nombreux livres, et immortalisée dans beaucoup de films. Cette charmante île parsemée de petites maisons blanches a 6 km de long et ne dépasse pas 3 km de large.
Il existe trois excursions en bateau:
- Exploration avec un petit sous-marin de la flore et la faune aquatique autour de Capri.
- Tour de l’île (grotte du Bœuf marin à cause du bruit produit par les vagues quand la mer est agitée), vous
- passerez sous le Mt Tibère d’où l’Empereur jetait ses victimes, Pointe de Tragara –Faraglioni, immenses rochers sculptés-, Marina Piccola.
- Grotta Azzurra (grotte bleue). Pour pénétrer dans la grotte, vous monterez dans une petite barque pour franchir l’entrée.
- La lumière entre par réfraction de la lumière dans l’eau: le coloris est bleu et tout objet (même la main) immergé dans l’eau devient argenté.
Vous devrez aussi monter au centre de la ville par un funiculaire qui vous fera passer au milieu de plantations variées et de bougainvilliers. Vous arriverez sur la célèbre “piazzetta”, rendez-vous mondain de Capri où vous pourrez prendre aussi le plaisir de vous asseoir à la terrasse de l’un de ses cafés, à l’ombre de la Mairie et de la Tour de l’Horloge. N’oubliez pas non plus de flâner dans les rues avoisinantes et de regarder les nombreuses boutiques. Enfin, essayez de dormir au moins une nuit à Capri pour vivre avec les habitants de cette charmante île. Il existe des hôtels de 1 à 5 étoiles.
Ischia est la plus grande et verdoyante des îles de Naples et d’ici la vue sur le golfe est splendide.
Il existe des établissement thermaux à Lacco Ameno avec une source d’eau chaude en bordure d’une plage de galets orientée au sud. Souvent , en hiver, de nombreux touristes viennent d’y baigner lorsque les journées sont bien ensoleillées.
Les plages de l’île sont très grandes et les ressources touristiques très développées
Le tour de l’île se fait en bus et vous pouvez aussi rejoindre votre hôtel avec de petites vespa, aménagées avec de la place pour 4 passagers et leurs bagages.
Pour manger de bonnes glaces, ne pas hésiter à demander où se trouve le grand Bar Calise (endroit frais et ombragé)
Procida, c’est la plus petite île du golfe et forme la prolongation des Champs Phlégréens. L’île étant petite, vous pouvez en faire le tour à pied (mais attention certaines rues sont très étroites et il faut souvent se serrer pour faire passer les bus ou voitures) ou en petit bus. En été, le soir, il est interdit de circuler en voiture
Vous pourrez voir les petits ports de la Coricella, Chiaiolella, et le port de Procida ainsi que leurs maisons peintes en couleurs pastels

Tipique plats
La pizza est une tarte à la tomate, qui serait originaire d'Amérique du Sud, où les tomates étaient cultivées bien avant la colonisation européenne. Telle que nous la connaissons aujourd'hui, elle est d'origine napolitaine. Le mot, quant à lui, est bien italien : introduit en français au XIXe siècle, il est attesté en italien depuis le Xe siècle. Il désignait à l'origine une sorte de galette sans tomate, ce fruit n'ayant été connu en Occident qu'après 1492.
En juin 1889, pour honorer sa reine, le chef Raffaele Esposito décide de créer une pizza spéciale, juste pour elle. Il fait cuire sa pâte au four et la complète avec des tomates, du fromage de Mozzarella (ingrédient non-inclus dans la recette originale car trop onéreux pour les paysans à qui elle était destinée) et du basilic frais (les couleurs du drapeau italien : rouge, blanc, et vert). Cette recette devient la pizza préférée de la Reine Margherita et quand le bruit court que c'est le plat préféré de la reine, la pizza devient encore plus populaire parmi les italiens. L'histoire ne dit pas si Rafaelle a servi sa création dans sa propre pizzeria mais il a lancé une tradition culinaire, la pizza Margherita, qui dure encore et s'est répandue dans le monde entier.
La pizza margherita, la plus simple : une cuiller à soupe de tomates, de la mozzarella écrasée avec les mains, une ou deux feuilles de basilic frais, un soupçon d'huile d'olive, et au four, et consommer rapidement, elle ne demande pas plus.
Les modes de consommation
La pizza peut être soit réalisée à la maison, traditionnellement ou en utilisant des pizzas surgelées du commerce, soit consommée au restaurant (pizzerias, dont le côté convivial a fait beaucoup pour sa réputation, mais aussi chaînes de restauration rapide). Par ailleurs, l'un des atouts de la pizza, par rapport à d'autres aliments rapides consommés chauds (hamburgers...), est que ses distributeurs ont su développer, en zone urbaine, un maillage dense de points de distribution et une logistique de commande téléphonique et livraison rapide à toute heure à domicile.
La pizza et la santé
Selon une étude épidémiologique, parue en 2003, dans la revue International Journal of Cancer, la consommation de pizza réduirait sensiblement le risque de certains cancers. Elle a révélé que ceux qui consomment de la pizza, une à plusieurs fois par semaine, sont moins touchés par le cancer que ceux qui n'en mangent jamais. Les risques d'une tumeur de l'appareil buccal diminuent de 39%, ceux de l'œsophage diminuent de 59% et ceux du colon de 26%.
[PB1]

Esempio



  



Come usare