Victor Hugo

Materie:Riassunto
Categoria:Francese

Voto:

1 (3)
Download:357
Data:18.04.2006
Numero di pagine:4
Formato di file:.doc (Microsoft Word)
Download   Anteprima
victor-hugo_2.zip (Dimensione: 6.46 Kb)
trucheck.it_victor-hugo.doc     32.5 Kb
readme.txt     59 Bytes



Testo

.Notes biographiques.
Victor Hugo naît à Besançon en 1802. Hugo est le fils d’un officier de l’empire. Il fait ses études à Paris, où il prépare l’Ecole Polytechnique, mais il préfère se tourner vers la littérature et, en 1819, il fonde une revue Le Conservateur littéraire.
Il se marie avec Adèle Foucher et, en 1824, naît Léopoldine qui mourra à dix-neuf ans et qu’il évoquera dans le célèbre poème Demain, dès l’aube. Il prend position contre le classiques dans la Préface de son drame Cromwell et ses idées triomphent dans Hernani.
Dans les années qui suivent, Hugo écrit avec acharnement mais sa vie est marquées par des drames, la rupture de son mariage et la perte de sa fille Léopoldine.
Dans un premier temps, Hugo soutient la candidature de Louis Napoléon à la présidence mais bientôt il l’attaque au nom de la liberté. Après le coup d’état du 2 décembre, il quitte la France pour la Belgique. C’est dans le cours de l’exile qu’il écrit les recueils de poèmes Les Contemplations et La Légende des siècles et son célèbre roman Les Misérables. Il meurt le 1er Janvier 1885.

.Notes littéraires.
L’œuvre de Victor Hugo comprend tous le genres : poesie, roman, théâtre. Les idées de l’auteur sont dominées par la haine des injustices, de l’oppression et par la volonté de défense des faibles, des pauvres, des déshérités. Il manifeste aussi une certaine foi dans le progrès qui viendra de la bonté et de la pitié des hommes.
Fasciné par le roman historique, Hugo publie en 1831 Notre-Dame de Paris, où il entreprend de ressusciter le Paris du XVe siècle, avec la présence de la cathédrale.
L’œuvre possède non seulement portée historique, mais aussi valeur philosophique. L’histoire commence en 1482 et raconte l’amour impossible de Quasimodo, le hideux sonneur de Notre-Dame, pour Esméralda, aimée par l’archidiacre Frollo.
Condamnée pour meurtre Esméralda est sauvée par Quasimodo et cachée dans la cathédrale. Enlevée par Frollo, elle est enfin pendue et Quasimodo, après avoir tué Frollo, va mourir en étreignant le corps d’Esméralda.
L’histoire de Quasimodo est tirée de « Notre-Dame de Paris ».
Quasimodo est le carillonner de la cathédrale ; il a toujours vécu dans la cathédrale et il ne connaît pas le monde extérieur des religieuses murailles.
Il considère l’église comme sa patrie, sa maison et son univers. Il a la face humaine et le corps bestiale et il est en symbiose avec l’église.
Il vient décrit comme laid bossu, borgne et bateaux ; il ne sait pas parler correctement et il devienne la perfectionne de l’imperfection quand il devienne sourd à cause des cloches.
Dans ce roman Hugo utilise de répétitions pour souligner et attirer l’attention du lecteur dans le passage plus important.
Quasimodo ressemble beaucoup à l’histoire de « La belle et la bête ».
Les Misérables est un roman d’aventures, dont le titre désigne les victimes de la société du XIXe siècle et de l’injustice que l’auteur a entrepris de dénoncer.
L’écrivain veut avant tout dénoncer la dégradation du prolétariat et le problème de la faim et de la misère des enfants mais le personnage principal forçat devenu honnête, est le symbole de l’optimisme de l’écrivain et de son espoir en un rachat possible.
Il se voit confier la petite Cosette quand la mère de celle-ci, Fantine, meurt. Il jure de veiller sur l’enfant et remplit jusqu’au bout sa promesse car il sauve plus tard Marius et bénit leur union. Quand il meurt, les chandeliers que l’évêque lui avait offerts sont allumés à son chevet.

.Les Contemplations.
Les Contemplations est un recueil des poésies divisé en deux parties :
• 1ére partie : Autrefois(1830-1843)
Le 4 Septembre 1843 est la mort de sa fille Léopoldine noyée dans la Seine pendant une promenade.
• 2éme partie : Aujourd’hui(1843-1855)
Le recueil est dominé par les chagrins de la mort de Léopoldine.

.Demain, dès l’aube.
Dans la premier strophe le poète énonce son voyage, son pèlerinage vers le lieu où sa fille repose pour la rencontrer dans un façon surnaturel ; il ne veut pas attendre en effet il part dès l’aube pour arriver le plus tôt possible.
Au début semble que le poète part pour aller chez la femme qui l’attend avec impatience et qu’il aime. En réalité il part pour rendre hommage à sa fille morte mais au même temps elle l’attend pour le rendez-vous surnaturel. Pendant le chemin Hugo arrive à la tombe de sa fille et met des fleurs simple et toujours verts sur la tombe qui symbolisent la beauté que la jeune fille ne pourra jamais voir.
Il s’agit de trois strophes en quatrains et le vers utilisé est l’Alexandrin. Hugo souligne le contraste entre l’ombre et la lumière à travers une phrase très important dans la deuxième strophe : « Le jour pour moi sera comme la nuit ».
Le temps verbaux utilisés sont au futur et au présent.
Les phrases au présent indicatif indiquent que le souvenir de sa fille est toujours vivant. Pour lui, elle n’est jamais morte ;il est insensible et indifférent au paysage qui l’entoure parce que il pense seulement à sa fille. À travers son bouquet, Hugo offre à sa fille toute la beauté du paysage qu’elle ne peut plus admirer. Le bouquet est composé des fleurs toujours verts du longtemps qui symbolisent la pérennité et la jeunesse. Les mots les plus simples, par le seul moyen de rythme, parviennent à exprimer toutes les nuances de sentiment.

Esempio



  



Come usare