baudelaire: scheda poeta

Materie:Appunti
Categoria:Francese
Download:173
Data:26.01.2006
Numero di pagine:5
Formato di file:.doc (Microsoft Word)
Download   Anteprima
baudelaire-scheda-poeta_1.zip (Dimensione: 5.28 Kb)
readme.txt     59 Bytes
trucheck.it_baudelaire:-scheda-poeta.doc     28.5 Kb



Testo

BAUDELAIRE

Né à Paris, en 1821, Charles Baudelaire perd son père à l'âge de 6 ans. Sa mère se remarie avec un home qui le poète détestera et qui le prive de l'affection maternelle. Rebelle à toute autorité, il se sera placé au lycée de Lyon, puis au lycée Louis-Le-Grand.
Après les études, il s'abandonne à la vie du Quartier latin, où il se fait remarquer par son dandysme. Ses fréquentations douteuses effraient sa famille et on l'embarque pour un voyage aux Indes (1841).
A son retour, Baudelaire est majeur et en possession d'une belle fortune provenant de l'héritage paternel, mais il dépense sa fortune. Sa famille n'acceptant pas ce choix de vie le pourvoit en conseil judiciaire en 1844 qui lui mesure ses ressources jusqu'à sa mort. Sa vie sera désormais empoisonnée par des difficultés financières et le conduira à attenter à sa vie en 1845.
Des périodiques publient ces premiers vers, ces essais et ces critiques. Il traduit également les œuvres d'Edgar Poe. Son œuvre majeure très controversée est : Les Fleurs du Mal. Poursuivi en justice pour immoralité, il est condamné, le 20 août 1857, à 300 francs d'amende et à la suppression de six pièces. Le procès a été révisé par la chambre criminelle de la Cour de Cassation de Paris et Les Fleurs du Mal sont réhabilitées le 30 mai 1949. Accablé de dettes, il part donner des conférences en Belgique en 1864, où il séjournera quelques temps. En 1866, il est atteint d'une paralysie générale et est ramené à Paris, où il meurt. L’est enterré au cimetière Montparnasse.

1821: Naissance à Paris de Charles Baudelaire.
1827: mort du père de Charles Baudelaire.
1828: la mère de Charles Baudelaire se remarie au général Aupick. Une mutuelle incompréhension s'élèvera bientôt entre le futur poète et le militaire.
1840-41: Baudelaire entretient dans le Quartier latin une vie que sa famille considère scandaleuse.
1841-1842: Pressé par sa famille, Baudelaire s'embarque vers les Indes.
1847: Découverte d'Edgar Poe. Baudelaire voit, chez l'auteur américain, une sorte de frère spirituel. En effet, une même conception de l'art, un même dédain du peuple et un identique intérêt pour ce que Poe appelle le démon de la perversité (c'est-à-dire le goût du mal pour le mal) réunissent les deux poètes.
1848: Il participe aux journées révolutionnaires de février; cela oblige à nuancer l'image selon laquelle Baudelaire était un poète hautain, reclus dans sa tour d'ivoire.
1857: En juin, publication des Fleurs du mal. Le 20 août, un procès en moralité est instruit contre l'auteur.
1861: Publication de la seconde édition des Fleurs du mal.
1864: Baudelaire s'installe à Bruxelles, mais le séjour en Belgique devient extrêmement pénible.
1867: Mort de Charles Baudelaire. Il est inhumé au cimetière Montparnasse.
VISION DU POETE : Baudelaire hérite par le romantisme la vision du poète en marge de la société humaine, plus près du supranaturel que du monde terrestre (L'Albatros). Il refus le monde matériel, cet à dire l'univers bourgeois qui s'impose à la France pendant le 19e siècle; par conséquent il n’est pas actif politiquement, au contraire il refuse tout qui est engagé. Il incarne un nouvel type de poète, celui dissolu et bohémien. Dandy, Baudelaire cultive la provocation, adore les femmes et utilise des drogues pour trouver l’inspiration ou soulager ses souffrances. Baudelaire bouleverse la vieille conception de la poésie: d’après lui un poème est un instrument pour pénétrer au-delà du réel et révéler un univers parfait. Donc le nouveau rôle de la poésie ne consiste pas à imiter la nature mais à déchiffrer les symboles.
LES FLEURS DU MAL : Avec Les Fleurs du Mal, Baudelaire annonce quelques-uns des traits les plus marquants de la poésie moderne. Dans ses vers le style est encor classique(c’est- à- dire le sonnet), ce sont les thèmes qui changent énormément, on trouve l’oscillation constante entre l’aspiration vers l’idéal et les rechutes dans le spleen ; l’évasion dans l’ivresse, dans les paradis artificiels et la présence de Satan dans beaucoup de ses poèmes. En plus Baudelaire innove aussi la moyen de tracter des thèmes déjà tracté : par exemple, le voyage est soit réel soit spiritual, c’est- à- dire qu’il cherche de fuir l’angoisse du monde dans ses voyages imaginaires. Dans cette récolte la cause première du mal est la même des poètes romantique, c'est-à-dire l'Ennui, et ses effets les plus pervers.

BAUDELAIRE

Né à Paris, en 1821, Charles Baudelaire perd son père à l'âge de 6 ans. Sa mère se remarie avec un home qui le poète détestera et qui le prive de l'affection maternelle. Rebelle à toute autorité, il se sera placé au lycée de Lyon, puis au lycée Louis-Le-Grand.
Après les études, il s'abandonne à la vie du Quartier latin, où il se fait remarquer par son dandysme. Ses fréquentations douteuses effraient sa famille et on l'embarque pour un voyage aux Indes (1841).
A son retour, Baudelaire est majeur et en possession d'une belle fortune provenant de l'héritage paternel, mais il dépense sa fortune. Sa famille n'acceptant pas ce choix de vie le pourvoit en conseil judiciaire en 1844 qui lui mesure ses ressources jusqu'à sa mort. Sa vie sera désormais empoisonnée par des difficultés financières et le conduira à attenter à sa vie en 1845.
Des périodiques publient ces premiers vers, ces essais et ces critiques. Il traduit également les œuvres d'Edgar Poe. Son œuvre majeure très controversée est : Les Fleurs du Mal. Poursuivi en justice pour immoralité, il est condamné, le 20 août 1857, à 300 francs d'amende et à la suppression de six pièces. Le procès a été révisé par la chambre criminelle de la Cour de Cassation de Paris et Les Fleurs du Mal sont réhabilitées le 30 mai 1949. Accablé de dettes, il part donner des conférences en Belgique en 1864, où il séjournera quelques temps. En 1866, il est atteint d'une paralysie générale et est ramené à Paris, où il meurt. L’est enterré au cimetière Montparnasse.

1821: Naissance à Paris de Charles Baudelaire.
1827: mort du père de Charles Baudelaire.
1828: la mère de Charles Baudelaire se remarie au général Aupick. Une mutuelle incompréhension s'élèvera bientôt entre le futur poète et le militaire.
1840-41: Baudelaire entretient dans le Quartier latin une vie que sa famille considère scandaleuse.
1841-1842: Pressé par sa famille, Baudelaire s'embarque vers les Indes.
1847: Découverte d'Edgar Poe. Baudelaire voit, chez l'auteur américain, une sorte de frère spirituel. En effet, une même conception de l'art, un même dédain du peuple et un identique intérêt pour ce que Poe appelle le démon de la perversité (c'est-à-dire le goût du mal pour le mal) réunissent les deux poètes.
1848: Il participe aux journées révolutionnaires de février; cela oblige à nuancer l'image selon laquelle Baudelaire était un poète hautain, reclus dans sa tour d'ivoire.
1857: En juin, publication des Fleurs du mal. Le 20 août, un procès en moralité est instruit contre l'auteur.
1861: Publication de la seconde édition des Fleurs du mal.
1864: Baudelaire s'installe à Bruxelles, mais le séjour en Belgique devient extrêmement pénible.
1867: Mort de Charles Baudelaire. Il est inhumé au cimetière Montparnasse.
VISION DU POETE : Baudelaire hérite par le romantisme la vision du poète en marge de la société humaine, plus près du supranaturel que du monde terrestre (L'Albatros). Il refus le monde matériel, cet à dire l'univers bourgeois qui s'impose à la France pendant le 19e siècle; par conséquent il n’est pas actif politiquement, au contraire il refuse tout qui est engagé. Il incarne un nouvel type de poète, celui dissolu et bohémien. Dandy, Baudelaire cultive la provocation, adore les femmes et utilise des drogues pour trouver l’inspiration ou soulager ses souffrances. Baudelaire bouleverse la vieille conception de la poésie: d’après lui un poème est un instrument pour pénétrer au-delà du réel et révéler un univers parfait. Donc le nouveau rôle de la poésie ne consiste pas à imiter la nature mais à déchiffrer les symboles.
LES FLEURS DU MAL : Avec Les Fleurs du Mal, Baudelaire annonce quelques-uns des traits les plus marquants de la poésie moderne. Dans ses vers le style est encor classique(c’est- à- dire le sonnet), ce sont les thèmes qui changent énormément, on trouve l’oscillation constante entre l’aspiration vers l’idéal et les rechutes dans le spleen ; l’évasion dans l’ivresse, dans les paradis artificiels et la présence de Satan dans beaucoup de ses poèmes. En plus Baudelaire innove aussi la moyen de tracter des thèmes déjà tracté : par exemple, le voyage est soit réel soit spiritual, c’est- à- dire qu’il cherche de fuir l’angoisse du monde dans ses voyages imaginaires. Dans cette récolte la cause première du mal est la même des poètes romantique, c'est-à-dire l'Ennui, et ses effets les plus pervers.

Esempio